Pleasures of Design

Il est souvent nécessaire de souligner un mot, une ligne ou un paragraphe en particulier. Il existe maintes façons de le faire, mais deux règles sont immuables:

1
Choisissez soigneusement les éléments à souligner et choisissez-en peu. Des emphases à répétition, c’est un peu comme de crier en permanence. A la fin, plus rien ne semble important et le lecteur est désorienté.

2 Soyez cohérent avec la méthode utilisée pour attirer l’attention sur certains passages. Une surenchère de techniques diverses ne ferait que semer le désordre dans votre document.

Des caractères gras donnent une emphase claire, mais un texte parsemé de trop de caractères gras peut prendre un aspect dispersé peu attrayant.

Les italiques marquent bien la différence, mais leur graisse les empêche de s’imposer par rapport au texte environnant.

Les capitales se remarquent facilement, mais elles tendent à enlaidir dès qu’elles s’appliquent à plus de quelques mots. N’utilisez les capitales que si vous voulez vraiment que le lecteur fasse une pause dans sa lecture.

Insérer des espaces entre les lettres minuscules (interlettrage) n’a pas pour effet de les souligner. Cela affecte surtout la couleur des lignes, sans guère d’autre effet – nous le déconseillons.

Le soulignement constitue un pis-aller pour le pigiste, lorsque ses moyens d’exprimer de l’emphase sont limités – nous le déconseillons également.

Les espaces peuvent aussi souligner efficacement des passages de texte, soit en les isolant sur une page à l’aide de blancs, de renfoncements, ou de changement d’interlignage. Les règles, encadrés ou autres procédés similaires peuvent aussi contribuer à mettre en valeur une ligne ou un paragraphe.

plus ... Notes de bas de page