Fontes cyrilliques


Linotype offre un grand nombre de polices prenant en charge le système d’écriture cyrillique. Pour le moment, vous pouvez déjà trouver plus de 500 familles de polices ; outre de nombreuses fontes classiques comme Frutiger®, Univers®, Avenir® Next ou Palatino®, il existe aussi de nombreuses nouvelles sorties.
Depuis l’adhésion de la Bulgarie à l’Union européenne (2007), l’écriture cyrillique est l’un des trois systèmes de polices officiels de la Communauté européenne (avec le système latin et grec).
Dans les différentes langues utilisant l’alphabet cyrillique, l’écriture unique d’origine a suivi au cours des dernières décennies des évolutions en partie différentes. Les alphabets des différentes langues utilisant le cyrillique se ressemblent donc pour l’essentiel, mais se différencient sur quelques caractères. Contrairement aux langues latines, de nouvelles lettres ont été souvent inventées à la place de nouveaux accents.
Quelques exemples ici :

Langue Pays/Région Caractères spéciaux
Balkar Caucase Ёё Йй
Bulgare Bulgarie Ѐѐ Ѝѝ Йй
Serbe Serbie Ћђ Јј ЉЊ љњ Џџ ІЇ ії
Ukrainien Ukraine Ґґ Єє ІЇ ії

Les formats plus anciens de fontes cyrilliques (page de code Windows 1251 = fontes TrueType plus anciennes) prennent en tout cas en charge les langues suivantes : russe, biélorusse, balkar, bulgare, tchétchène, macédonien, moldave, ossète, serbe et ukrainien.
Lors de la conversion OpenType, de nombreuses fontes avaient été déjà transformées et en partie élargies par le jeu de caractères. Les fontes Pro OpenType à l’alphabet cyrillique signées Linotype et Monotype sont citées ici en exemples. Outre un alphabet cyrillique bien développé, elles affichent aussi un jeu de caractères latins très étendu couvrant en plus pratiquement tout l’espace est-européen des langues latines.

Ces fontes Pro cyrilliques prennent en charge les langues suivantes de façon standard :
1.   Agul (Moldavie)
2.   Avar (Caucase)
3.   Balkar (Caucase)
4.   Biélorusse (Biélorussie)
5.   Bulgare (Bulgarie)
6.   Tchèque (République tchèque)
7.   Erzya (Moldavie)
8.   Gagaouze (Gagaouzie)
9.   Ingouche (Ingouchie)
10.   Karatchaï (Karatchaïévo-Tcherkessie)
11.   Komi (République komie)
12.   Komi-Permyak (République komie)
13.   Lezguien (sud du Daguestan)
14.   Macédonien (Macédoine, Grèce, Albanie)
15.   Moldave (République de Moldavie)
16.   Ossète (Caucase)
17.   Russe (Russie)
18.   Rutul (Daguestan, Azerbaïdjan)
19.   Serbe (Serbie)
20.   Ukrainien (Ukraine)

Pour utiliser des langues particulièrement rares appartenant au système d’écriture cyrillique, nous vous prions de consulter votre table de caractères ou de faire appel à notre Aide client.

La prise en charge du système d’écriture cyrillique ne se caractérise pas seulement par des aménagements typographiques spécifiques à la langue, mais se « cache » aussi dans de nombreuses polices W1G paneuropéennes ou dans des présumées fontes du monde (Helvetica® World, Arial® Unicode).

Notre outil de Recherche de fontes vous aidera à trouver toutes les familles de polices comportant des fontes cyrilliques.