Iwan Stencil

Réinvention d’une fonte pochoir biscornue des années 20 – Iwan Stencil




Iwan Stencil

Iwan Stencil™ est la réédition d’une fonte ancienne. Inspirée d’une fonte autrefois dessinée par Jan Tschichold en 1929, son style a été revisité par Klaus Sutter en 2008. Les formes de son dessin particulier sont très contrastées ; les éléments fins sont remarquablement plus fins que les éléments épais. Leur axe vertical est très moderne. Au final, cette création évoque un Bodoni un peu doux-dingue.
Échantillon d’utilisation d’Iwan Stencil
Les éléments fins sont l’unique pièce du dessin à apporter de la cohérence à cette fonte. Ils se fondent presque naturellement dans les intervalles du pochoir (ou pylons) et font se demander s’il s’agit vraiment d’une fonte pochoir. Comme ils donnent à la fonte un style serif, on peut dire qu’au final il s’agit d’une fonte semi-serif. La minuscule n, par exemple, n’a pas de serifs, mais la plupart des autres lettres ont des serifs bien évidents ou des terminaisons qui y ressemblent. Une fonte pochoir serif est aujourd’hui presque une bizarrerie, mais elles étaient autrefois très répandues.

La fonte Iwan Stencil ne possède qu’une graisse. Bien sûr, il s’agit d’une graisse d’affichage. Vous pouvez l’utiliser pour découper de vrais pochoirs ou pour créer un effet pochoir dans vos créations. Iwan Stencil comprend tous les caractères nécessaires à une vraie fonte. Malgré sa création initiale en 1929, il ne s’agit pas d’un jeu de caractères de 1929, mais bien d’une fonte du 21ème siècle compatible avec un grand nombre de fontes européennes.
Échantillon d’utilisation d’Iwan Stencil
Jan Tschichold, le créateur de Iwan Stencil, était plein de talents, à la fois calligraphe reconnu et dévoué à la codification de la Nouvelle Typographie, professeur, dessinateur de livres et auteur de la fonte Sabon®. Comme bien des jeunes dessinateurs, il fut parfois à court d’argent. Avant son départ d’Allemagne en 1933, il accepta de nombreuses commandes. A la fin des années 20, période d’intense crise économique en Allemagne comme dans bien d’autres pays, il se mit à dessiner des fontes pour diverses sociétés européennes, principalement des fontes d’affichage comme celle-ci.

Pendant un temps, vers le milieu des années 20, Jan Tschichold se faisait appeler « Iwan » (orthographe allemande du nom « Ivan »).
Échantillon d’utilisation d’Iwan Stencil

Produits connexes

79 US$
Ajouter au panier