Téléchargement et installation

1. J’ai acheté une fonte, mais j’ai effacé par erreur le fichier de mon disque dur. Puis-je télécharger ce fichier de nouveau ?

2. J’ai acheté une fonte mais le téléchargement a été interrompu. Que faire ?

3. Quelle est la différence entre une fonte « simple » et une « famille de fontes » ?

4. Quelle est la solution pour échanger des documents à travers diverses plateformes ?

5. Que se passerait-il si j’installais seulement deux fontes d’une famille de fontes qui en comporte plus ?

6. Pourquoi existe-t-il des familles de fontes et des fontes simples ?

7. Quels fichiers dois-je installer lors du téléchargement des fontes depuis le site Internet ?

8. Comment installer une fonte acquise ?

9. Comment effacer manuellement les caches de fonte sur Windows ?

10. FontBook affiche un message d’avertissement si j’installe une fonte OpenType. Pourquoi ?


1. J’ai acheté une fonte, mais j’ai effacé par erreur le fichier de mon disque dur. Puis-je télécharger ce fichier de nouveau ?

Si le téléchargement de la fonte a été interrompu, essayez à nouveau. Vous pouvez télécharger à tout moment, grâce à votre garantie de téléchargement à vie. Pour ce faire, rendez-vous dans « Mon compte », et cliquez sur « Voir mes commandes précédentes ». Pour des raisons de sécurité, vous devrez saisir votre mot de passe. Ensuite, vous recevrez l’historique de vos commandes et vous pourrez directement télécharger votre fonte ou la faire envoyer à votre compte e-mail.



2. J’ai acheté une fonte mais le téléchargement a été interrompu. Que faire ?
Si le téléchargement de la fonte a été interrompu, essayez à nouveau. Vous pouvez télécharger à tout moment, grâce à votre garantie de téléchargement à vie. Pour ce faire, rendez-vous dans « Mon compte », et cliquez sur « Voir mes commandes précédentes ». Pour des raisons de sécurité, vous devrez saisir votre mot de passe. Ensuite, vous recevrez l’historique de vos commandes et vous pourrez directement télécharger votre fonte ou la faire envoyer à votre compte e-mail.



3. Quelle est la différence entre une fonte « simple » et une « famille de fontes » ?
La plupart des fontes de Linotype sont classées dans Mac OS et/ou Windows soit en tant que « familles », soit en tant que « fonte simple », indépendamment du fait que vous utilisiez des fontes de format PostScript, TrueType ou OpenType.

Familles de fontes
Une famille de fontes fait partie d’un groupe de fontes, dont les styles (par exemple romain, italique, gras et gras-italique) sont liés les uns aux autres. Cliquer sur la touche correspondante permet de charger la fonte appropriée.
A la différence de Macintosh, sous Windows, les styles de fontes sont classés en « famille ». Une famille de caractères peut contenir un maximum de quatre membres ; par exemple « normal », « italique », « gras » et « gras-italique ». L’un d’eux est spécifié comme étant la fonte par défaut. Seule cette fonte par défaut apparaît dans les menus Police de caractères des programmes d’application. Les trois autres variations sont liées à la fonte par défaut et ne sont activées qu’en sélectionnant les styles « italique », « gras » et « gras italique ».

Fonte simple :
Les fontes qui ne sont pas liées à d’autres fontes et apparaissent séparément dans le menu Police de caractères des applications sont appelées « fontes simples ». Des styles (italique, gras, etc.) peuvent leur être appliqués, mais ils seront générés électroniquement par l’application, et leur apparence pourra être différente des « vraies » italiques ou gras. Nous conseillons généralement de faire installer les italiques et les gras d’origine, pour éviter des rendus maladroits ou inattendus, à l’écran comme en impression.

Attention /b>
Les fontes « simples » ou « par famille » sont traitées différemment selon les systèmes d’exploitation Mac OS et Windows. Lors de l’installation d’un seul membre d’une famille de fontes liées sous Windows, le nom de la fonte de base apparaît dans le menu des polices de caractères (par exemple Frutiger Roman), indépendamment du fait que vous ayez installé la fonte de base (par exemple Frutiger Bold).
Sur Macintosh, toutes les fontes installées sont listées dans le menu Police de caractères des applications, à la différence des applications sous Windows. Mais si vous avez acheté seulement certaines parties d’une famille de fontes (par exemple Frutiger Bold), seule cette fonte particulière pourra être utilisée correctement.


Utilisation des « familles » de fontes et des fontes « simples »
Sous Windows, il est très courant de choisir la fonte souhaitée à partir du menu Police de caractères de votre application, puis de lui appliquer un style (par exemple italique ou gras). Si vous installez des fontes simples et que vous choisissez d’activer un style, par exemple italique, par le biais du menu Style, votre application va mettre le texte en italique automatiquement. En fonction de votre logiciel ou de votre imprimante, les résultats peuvent être de qualités très différentes. Ainsi, certaines imprimantes impriment les « faux » italiques ou les « faux » gras, tandis que d’autres ne parviennent pas du tout à les imprimer. Par conséquent, si vous utilisez Windows, il est préférable d’installer des fontes par famille.

Mac OS organise ses fontes de manière différente. En général, les utilisateurs de Macintosh activent les styles de fontes souhaités directement, sans utiliser les touches de style, car tous les membres d’une famille de fontes apparaissent dans le menu de fontes. Le problème principal survient lorsque les fichiers de travail, produits sur Mac, sont échangés avec Windows. Comme les utilisateurs de Mac activent leurs styles directement et que les utilisateurs de Windows utilisent majoritairement les touches de styles, Windows ne reconnaît pas les documents créés sous Mac. Le même problème survient également lorsque des fichiers produits sous Windows sont échangés avec Mac.



4. Quelle est la solution pour échanger des documents à travers diverses plateformes ?
Lorsque vous échanger des fichiers à travers plusieurs plateformes, il est toujours préférable de suivre la procédure suivante :

1. Utilisez les mêmes fontes, issues d’un même vendeur de fontes, pour MacOS et Windows. Il existe plusieurs versions de fontes différentes disponibles (par exemple Officina, Helvetica, Rotis, etc). Mélanger anciennes et nouvelles fontes est source de chaos.
2. Utilisez la version la plus récente des fontes, pour minimiser toute incompatibilité avec les équipements et les logiciels, et pour recevoir un produit réalisé selon les principes de production en vigueur pour les fontes.
3. Utilisez soit des familles de fontes, soit des fontes simples. Si vous décidez d’utiliser des familles de fontes, vous aurez à utiliser les touches de styles sous Mac. Cela garantira que le fichier peut s’ouvrir correctement sous Windows. Si vous utilisez des fontes simples, assurez-vous de ne pas utiliser les styles. Activez plutôt les fontes directement depuis le menu Police de caractères.
4. N’installez jamais des familles de fontes et des fontes simples en même temps !



5. Que se passerait-il si j’installais seulement deux fontes d’une famille de fontes qui en comporte plus ?
Selon le système d’exploitation que vous utilisez, vous devez être conscient des détails suivants :

Macintosh :
Si vous installez la famille entière des deux fontes (par exemple romain et gras), vous recevrez une valise contenant deux fichiers d’imprimantes et deux *.afm files. Dans la valise, vous trouverez aussi le topogramme binaire des quatre membres de la famille de fontes. Cependant, les quatre fontes qui appartiennent à cette famille apparaîtront dans le menu Police de caractères. Toutefois, si vous sélectionnez des italiques ou des gras italiques pour l’impression, l’affichage à l’écran ne sera pas satisfaisant à cause des fichiers de fontes manquants pour l’imprimante, tandis que les caractères romains ou gras s’afficheront nettement, car les fontes de l’imprimante seront intégrées. Installez des fontes simples si vous voulez que ces fontes soient disponibles dans votre application, qui possède les fontes d’imprimantes correspondantes.

Windows :
Si vous utilisez Windows, à la différence de Macintosh, seule la fonte de base apparaît dans le menu Polices de caractères. Vous pouvez sélectionner tous les styles (italique, gras, gras-italique), bien que seul le style gras soit « authentique » et non pas produit électroniquement.



6. Pourquoi existe-t-il des familles de fontes et des fontes simples ?
Linotype propose aussi bien des familles de fontes que des fontes simples. Certains de nos clients n’ont besoin que d’une fonte simple pour un projet en particulier. C’est pourquoi Linotype vend la majorité de ses produits de fonte « graisse par graisse ». Cela est plus économique pour le client.



7. Quels fichiers dois-je installer lors du téléchargement des fontes depuis le site Internet ?
Lors du téléchargement des fontes depuis la boutique en ligne Linotype, elles vous sont livrées sous la forme de fichiers *.zip. Ceux-ci doivent ensuite être décompressés à l’aide des logiciels StuffIt Expander (Macintosh), ou Winzip (Windows). Après l’extraction du fichier LT_xx-123.zip, vous trouverez les éléments suivants :

Documents – Ce dossier contient le contrat de licence et les fichiers liés à la protection de la marque.
Fonts – Ce dossier contient les fichiers des fontes que vous avez achetées.
html – Ce dossier contient certains fichiers d’accompagnement pour Readme.html.
Readme.html – Ce fichier contient des informations basiques concernant les fichiers téléchargés.

Jetez un œil au dossier «Fontes». Lorsque ce dossier est ouvert, les éléments suivants seront visibles, en fonction de votre achat :

Mac/PC PS Family – Ce dossier contient les fontes PostScript classées par famille
Mac/PC PS Single – Ce dossier contient les fontes simples PostScript
Mac/PC TT Family – Ce dossier contient les fontes TrueType classées par famille
Mac/PC TT Single – Ce dossier contient les fontes simples TrueType
OT/Family – Ce dossier contient les fontes OpenType classées par famille
OT/Single – Ce dossier contient les fontes simples OpenType

Selon les fontes que vous choisissez d’installer, l’apparence du menu Police de caractères varie, comme expliqué ci-dessus.



8. Comment installer une fonte acquise ?
Si vous utilisez Windows, veuillez procéder de la manière suivante: Décompressez le fichier zip que vous avez téléchargé. Mettez le fichier de la police (reconnaissable par l’extension *.otf) sur votre ordinateur de bureau. Ouvrez le dossier « Polices » de votre système d’exploitation. Déplacez maintenant votre fichier de police en faisant un glisser-déposer vers ce dossier « Polices ». Si vous commencez maintenant l’utilisation, votre police devrait s’afficher dans le menu des polices.

Si vous utilisez un Mac, il est important de savoir quel utilitaire de gestion de polices vous utilisez. Si vous n’utilisez pas Font Manager, mais FontBook (fourni), procédez de la manière suivante pour installer un fichier de police: décompressez le fichier zip après l’avoir téléchargé. Mettez ce fichier (reconnaissable par l’extension *.otf) sur votre bureau et double-cliquez sur ce fichier. Sélectionnez « Installer police » et démarrez l’utilisation. La police devrait maintenant s’afficher dans votre menu de polices.



9. Comment effacer manuellement les caches de fonte sur Windows ?
Vous trouverez normalement les caches Adobe sous C:\Programme\Common Files\Adobe\TypeSpt. Dans le cas contraire, cherchez sur votre disque dur les fichiers intitulés AdobeFnt*.lst et effacez-les. Il est toutefois fortement déconseillé d’effacer des fichiers nommés AdobeFnt.db ou FontNames.db! Ces fichiers ne sont pas des fichiers cache. Assurez-vous aussi qu’aucun programme Adobe ne fonctionne en même temps.

Vous trouverez ici les caches-système. Il est aussi conseillé de les effacer:
Windows NT, 2000, XP et Vista, Win 7 et Win
8 C:\WINDOWS\system32\FNTCACHE.DAT

Windows 95, 98, et Me
C:\WINDOWS\ttfCache



10. FontBook affiche un message d’avertissement si j’installe une fonte OpenType. Pourquoi ?
FontBook affiche souvent des messages d’erreur ou d’avertissement lorsque vous essayez d’installer une fonte contenant par exemple beaucoup trop d’informations (comme le type de construction d’un caractère). Ce message n’a apparemment aucun effet car une fonte déjà installée fonctionne. Et, des fonctionnalités supplémentaires que FontBook ne peut pas gérer sont alors exécutées par d’autres applications pouvant travailler avec (p. ex. Adobe CS). Palatino est un exemple de fonte posant problèmes sur FontBook. FontBook ne peut pas importer parfaitement cette police car elle comporte une série d’informations complémentaires. Un message d’erreur s’affiche alors.